Comment réparer sa porte après un cambriolage ?

Il arrive qu’en rentrant du bureau, un individu découvre avec stupeur sa porte fracturée. Ce qui veut dire que sa maison a été visitée en son absence. Certains signes ne trompent pas, à savoir une porte forcée, des objets renversés et des tiroirs fouillés. Si on est victime d’un cambriolage, on avertit immédiatement la police pour constater les faits. Après cette démarche, il va falloir réparer sa porte de toute urgence. Comment faire ? Nous allons vous guider dans cet encart. 

Faire un diagnostic général de sa porte

Faire face au cambriolage n’est pas facile. Il s’agit d’une épreuve difficile qui peut arriver à n’importe qui. Après avoir effectué toutes les démarches administratives, on passe à la réparation de sa porte. Quand on est un bricoleur du dimanche, il n’est pas prudent de laisser sa porte d’entrée dans l’état ou le voleur l’a laissé. Il faut le plus souvent recourir au service d’un serrurier professionnel. Cependant, avant de contacter n’importe qui, il est important de faire un diagnostic général de l’état de sa porte. Celle-ci peut être fracturée, cassée, endommagée complètement ou bien, elle ne se ferme plus. En fonction du diagnostic effectué, on détermine la solution la plus appropriée. Bien entendu, une solution provisoire peut être appliquée. Cependant, il ne faut pas négliger la réparation complète pour prévenir les risques de récidive. Pour trouver d’autres astuces, consultez le site officiel.

Dans le meme genre : Découvrez les avantages de confier votre projet de peinture à un professionnel qualifié

Identifier les travaux à faire

Après un cambriolage, il est important de faire une évaluation des circonstances pour comprendre comment les voleurs ont pu pénétrer dans l’appartement ou dans la maison. On doit analyser toutes les circonstances pour éviter que la même situation se répète. En effet, les cambrioleurs ont de fâcheuses tendances à revenir si le système de sécurité de sa porte d’entrée est vulnérable. Une fois cette procédure effectuée, on identifier les travaux à faire. Après un cambriolage, la porte peut être fracturée, le montant peut être cassé… S’il y a une cassure horizontale, la porte perd sa rigidité. Le dépannage dépend donc de l’état de la porte. Il faut alors vérifier : 

  • Le cylindre. 
  • La serrure. 
  • L’ouverture et la fermeture de la porte. 
  • Son niveau de sécurité. 

Si la porte ne répond plus à sa fonction primaire, celle de sécuriser sa maison, on va devoir le remplacer en faisant appel à un serrurier professionnel. 

A découvrir également : Pourquoi choisir Georges 49 pour vos projets de plâtrerie et de construction ?

Changer la porte d’entrée : les étapes

Plutôt que de réparer sa porte d’entrée, on fait appel à un serrurier pour qu’il remplace définitivement sa porte. De nombreux modèles de portes existent pour renforcer la sécurité de son logement et repousser les cambrioleurs. 

Identifier le type de pose

Pour installer une nouvelle porte, on choisit le type de pose le plus adapté. On peut faire une dépose totale en enlevant le dormant existant. Pour cette étape, on aura sans doute besoin d’un pistolet extrudeur et des cartouches de silicones ainsi que d’autres outils. 

Changer la porte

s’il s’agit d’un changement de porte sur un dormant existant, on doit prendre les mesures et on vérifie son étanchéité. Il ne reste plus qu’à dégonder et à retirer l’ancienne porte. S’il s’agit d’une dépose totale, on vérifie l’état de la maçonnerie et de colmater les trous. On place le nouveau dormant et on perce aux différents points de fixation. Il ne reste plus qu’à installer la nouvelle porte.