Comment choisir brillamment les poutres en bois pour sa charpente ?

Dans le processus de la rénovation ou de la construction, le choix de la charpente occupe une place de choix. Le désir de tout propriétaire d’un immobilier est de voir réussir la charpente de son bien. Ceci dit, le choix d’un bois de charpente est très précieux. Toutefois, comment procéder ?

Choisir une poutre d’essence en bois

Les essences des bois ont leurs spécificités et leurs caractéristiques qui leur sont propres. Pour choisir un bois pour s’en servir en tant que poutre pour une charpente, il est recommandé d’opter pour des essences rigides, résistantes et durables. Si les poutres seront exposées naturellement à la vue d’un grand public, il est précieux de tenir compte de l’esthétique du bois. 

Cela peut vous intéresser : Comment rénover un escalier extérieur en bois ?

Il est aussi indispensable d’analyser la résistance des bois face aux insectes dans le processus du choix des poutres. Selon le climat et la région, il est nécessaire d’avoir une idée précise sur la capacité des bois à résister face aux insectes et champions rongeurs se nourrissant du bois.

Pour des pièces de structure telles que les olives, les essences de poutres idéales à choisir sans arrière-pensées sont le châtaignier et le chêne. À défaut de ces deux, il est aussi sans nul regret de choisir le hêtre.

Dans le meme genre : Motorisation et sécurité : le duo gagnant des bornes escamotables

Savoir le prix d’une poutre en bois pour la charpente

Le prix d’acquisition cumulé à la main-d’œuvre de la pose d’une poutre peut avoisiner 150 euros voir 8000 euros en moyenne. Cette différence nette qui s’observe entre les prix dépend du type et de la qualité du bois utilisé. 

Cependant, le prix des poutres varie en fonction de la qualité du bois. Pour choisir une bonne poutre pour sa charpente, il faut se préparer à décaisser de grosses sommes.

Selon l’essence du bois, les prix moyens HT d’une poudre peuvent se présenter :

  • pin brut : 250 euros /m3 ;
  • pin douglas : 350 à 450/m3 ;
  • chêne : 450 à 550/m3 ;
  • chêne plein neuf 10cmx10cm :15 à 25 euros par mètre linéaire.