Pourquoi installer une pompe à chaleur ?

Dans la liste des dépenses d’une habitation, il faut avouer que la consommation énergétique occupe une place importante. Il suffit de s’en référer aux montants astronomiques affichés sur les factures de certains ménages pour le réaliser. Pourtant, il existe une solution pratique pour réduire ces montants et par ailleurs économiser de l’argent. Comment ? Eh bien, c’est ce qui vous attend dans la suite.

C’est quoi une pompe à chaleur ?

Pour faire simple, notez qu’une pompe à chaleur, c’est un dispositif dont le but réside dans l’apport d’énergie pour une maison. Une énergie gratuite, propre et surtout renouvelable. Pour mieux cerner ce dont il est question, vous n’avez qu’à cliquer sur le lien vers le blog suivant. Pour apporter cette énergie à l’habitation où elle est installée, la PAC comme préfèrent l’appeler certains, puise dans l’environnement.

A découvrir également : Profondeur d'une piscine en coque : les avantages de chaque option

Quel est le principe d’une pompe à chaleur ?

En gros, le principe de la pompe à chaleur, c’est capter, trouver tout bonnement la chaleur extérieure à la maison. Chaleur qui au passage, peut se trouver dans l’eau, l’air ou bien même le sol. La suite consiste à transformer cette chaleur recueillie à une température bien élevée pour assurer le chauffage de la maison. Ce sont les capteurs dont elle dispose qui lui permettent de capter l’énergie qu’elle restitue.

Pourquoi installer une pompe à chaleur ?

Les avantages que promeut une pompe à chaleur sont nombre et non négligeables. En premier lieu, la PAC, permet l’économie énergétique. Eh oui, sa consommation en énergie est faible puisque la matière dont elle se sert est toujours gratuite et disponible. Le changement se fera donc ressentir sur les factures à la fin du mois. Ce n’est pas tout, la pompe à chaleur est facile à installer et à utiliser. A l’inverse des chaudières au bois, elle est inodore et offre donc un confort digne de ce nom. Il faut également noter qu’elle ne fait pas que dans le chauffage de la maison. Elle est tout autant capable, de produire de l’eau chaude. Ce, toujours sans vous faire beaucoup dépenser. La cerise sur le gâteau, c’est qu’en plus de laisser une minime empreinte carbone, la PAC est éligible aux programmes d’aides. En respectant les quelques conditions et critères mis en avant, il est possible d’obtenir de la part de l’Etat, une aide financière.

Avez-vous vu cela : À quoi sert un kit douchette wc ?

Quels sont les inconvénients de la PAC ?

Comme vous vous en doutiez, tout ne peut pas être rose. La pompe à chaleur dispose elle aussi d’un revers de la médaille. Sa performance varie selon la température et elle peut être gênante du point de vue sonore. L’unité extérieure a tendance à faire du bruit pendant le fonctionnement et il n’est pas exclu que cela mette en rogne les voisins. Pour finir, la pompe à chaleur est relativement onéreuse. La fourchette de son prix est située entre 12 et 15.000 euros. Ce qui, pour certains foyers, représente un réel investissement. La PAC air/air par contre est moins onéreuse avec 1500 euros.